Histoire des Marvel comics. 2: 1947
 

 

Si si. Ceci est bien un Marvel comic.
Vous avez modifié le mode de défilement des pages.
pour revenir à l'ancien mode, cliquez ici

Les années 50 furent celles du règne de DC. Par la qualité comme par le succès, DC cavalait loin devant le peloton. Hormis durant la période 50-54, où elle fut reléguée au second rang par les BD d'horreur de EC. Marvel, ou plus exactement Atlas, ex Timely, n'était qu'une petite firme parmi cent autres qui produisait des séries médiocres et peu populaires. De toute la période 47-55, aucun de ses comics n'a été traduit en France, à l'exception de quelques histoires de super héros de 1954. Néanmoins, cette traversée du désert à été prolifique, quantitativement au moins.

Ci dessous les créations Atlas de 47 à 55. (A noter que la création d'un titre ne correspond pas toujours au numéro 1 d'un comic. Par exemple, le premier Teen, aventures humoristiques de lycéens est numéroté 20 et parait juste après All Winners 19, dernier numéro de ce comic de super héros.)

 

 
COMICS CREES DE 1947 A 1955
33 Westerns
28 BD d'amour
20 Comics d'horreur
17 De guerre (presque tous durant la période 52-54, correspondant
..... à la Corée et au summum de la guerre froide)
15 Comic books pour filles (autres que d'amour)
11 Séries d'humour pour jeunes enfants (genre déjà exploité durant
.....l'âge d'or avec 14 titres de 1942 à 1946)
10 Journaux de crime ou de détectives
9 De super héros (dont 4 des dernières braises de l'âge d'or (1948)
....et 5 du sursaut de 1954 (guerre froide)
7 D'humour pour adolescents. (La distinction entre humour ado ou
....pour filles est parfois floue donc un peu arbitraire.)
4 Jungle magazines (abritant des versions féminines de Tarzan)
3 Magazines d'humour sarcastique (tous en 1953-54 dans la
.....foulée du légendaire Mad lancé par EC en 1952)
3 Séries d' "espionnage" (c'est à dire d'action-commando
....qu'on aurait aussi bien pu mettre avec les titres de guerre.)
2 Space operas
2 Journaux d'aventures
1 Série de récits historiques
1 De cape et d'épée
1 De science fiction. Non. De super héroïne. Enfin quelque
..... chose comme ça.
1 Chien héroïque
1 Pilote de hot rods
1 Recueil de chansons succès de pop music illustrées
1 Magicien détective
 

 

Les comics pour filles.

Ce furent les seuls, certains d'entre eux du moins, a manifester de la qualité. Et à rencontrer le succès. Les deux vedettes du genre étaient Patsy Walker une jeune fille ordinaire et Millie le top modèle. Apparue en 1944 dans Miss America, Patsy fut publiée dans Teen, Patsy and Hedy, Patsy and her pals, A date with Patsy, Girl's life et dans Patsy Walker qui se vendait à plus de cinq millions d'exemplaires!. Sept comic book qui lui étaient entièrement consacrés dont jusqu'à six simultanément. Mieux que Spider-Man. Elle dura jusqu'en 1967. Il faut dire que son principal dessinateur Al Hartley était le seul vraiment bon dessinateur d'Atlas, le seul qui aurait pu travailler chez DC ou chez EC. En France on a pu voir Patsy et sa copine Hedy en 1971, dans Marvel 13, page 23. Comment! Ca ne vous a pas marqué? Quant à Millie the model, elle battit le record de longévité de Patsy. On put lire ses aventures de 1944 à 1973.

Aussi étonnant que cela paraisse, c'est Jack Kirby qui a inventé la bande dessinée sentimentale; avec My Date et surtout Young Romance en 1947, chez Hillman et chez Prize respectivement. Le succès fut tel que tout le monde l'imita. Des centaines de titres romantiques fleurirent un peu partout. Les années 50 furent vraiment les années eau de rose ou hémoglobine. Tout ce qui marchait, c'était l'amour ou l'horreur. Seule DC résista au chant de ces deux sirènes. Atlas se rua dans les bras de l'une comme de l'autre. Les années du comic de romance furent 1949-1956. Pour Atlas ce fut plus court. En 1949, Atlas créa 18 comics de romance. 15 disparurent en 1950 ou avant.



Les westerns.
Soyons honnête. Les westerns aussi marchaient bien. Les trois Kid furent, en dehors de Patsy et Millie, les seuls personnages à franchir le cap des années 60. Kid Colt Outlaw, publié de 1948 à 1979, a longtemps détenu le record de la plus longue publication ininterrompue chez Marvel. Rawhide Kid, 1955-1979, fut dessiné par Jack Kirby durant trois ans, de 1960 à 1962. Peu de séries ont été si longtemps conservées par le King. A ce propos, au début des années 60, surtout sous le crayon de Kirby, les Kid se mirent à affronter des adversaires plutôt libérés des canons du western traditionnel, gorille tireur d'élite, pistolero invisible et autres indien géant. Quant à Two Gun Kid, 1948-1977, un voyage dans le temps l'introduisit dans le monde des super-héros parmi les Avengers.

1954: Le retour des héros.
En 1954 les trois super casseurs de nazis, Captain America, Submariner et Human Torch, furent, chacun de son côté, rappelés dans l' active pour casser cette fois du communiste. Ils disparurent encore plus vite que les comics d'amour.

1955: Black Knight
Ce chevalier de la table ronde fut le seul héros de cape et d'épée d'Atlas. Il disparut au bout de 5 numéros mais allait être ressuscité ou plus exactement réincarné vingt ans plus tard, comme super héros chez les Avengers. Chez Marvel, rien ne se perd.

Avant de tourner la page, un mot sur la série la plus curieuse de cette époque. Créée en 1948 par Harvey Kurtzman, le futur célèbre dessinateurs des EC Comics et en particulier de Mad,Venus était au départ une pin up comique. Elle était dessiné dans un style humoristique, façon Boule et bill ou Achille Talon, si vous voulez. Lors de la frénésie romantique de 1949 notre personnage devint l'héroïne réaliste d'histoires d'amour. L'année suivante on mit l'accent sur sa divinité et la déesse de l'amour vécut des aventures de science fiction qui la rapprochaient d'une super héroïne interplanétaire. Enfin en 51 elle prit part à la grande déferlante des comics d'horreur. Elle aura eu une vie courte mais bien remplie. Vous ne trouvez pas?

Nouveau. Un roman sur les comics par l'auteur de cette page, Le chat de Schrödinger et les voyageurs inaperçus.

 

 

 

.
SUITE
1956-1961 La véritable naissance de Marvel

ACCUEIL

Les images de cette page sont © Marvel characters inc. Tous les personnages évoqués sont ® Marvel characters inc. Tous droits réservés. ( Achille Talon et Boule et Bill sont ® Dargaud et Dupuis, respectivement. Tous droits réservés.) La page elle même et le texte qu'elle contient sont © Gérard Courtial 2000, tous droits réservés.